MEMORIAL DES IDEES PERDUES

 

Avec Cléo Verstrepen
Collecte

Paris - Kyoto

2015 - 2017

 

Si la création consiste souvent plus à trouver qu’à avoir des idées, s’il s’agit plus volontiers de débusquer de possibles fictions, d’en révéler les contours et de mettre à jour leurs puissances secrètes depuis trop longtemps, la collecte du Mémorial des idées perdues entamée en 2015 vise à rassembler, retenir et présenter des pensées volatiles notées de ça et là. Cette sorte d’herbier d'écritures mémorielles, numérique et visuel, réunit dans une plastique notamment inspirée par les travaux de Camille Henrot des intuitions illisibles griffées sur des carnets, des tickets de caisse, des paquets de cigarettes ou des messages à moi-même. Reposant dans ce mausolée aussi docile à leurs mystères qu’impatients d’en exhumer les capacités enterrées, ce travail tâche surtout de passer d’un état de la rancune et du remord face à ce qui aurait pu être à une hypothèse artistique où tout serait possible, où tant d’idées nous attendraient, farouches mais présentes, pour que nous les portions au monde.

1/3