CHANSON DE LA VILLE SILENCIEUSE


Avec Cléo Verstrepen

Vidéoclip
Pour Jaune, Tokyo
2017


Le film qui accompagne la reprise de la Chanson de la Ville Silencieuse par Jaune trouve sens et se love dans l’illustration rythmique et visuelle du texte écrit par Dominique A. Initialement tournée dans le cadre d’un ensemble de prises de vue subjectives de décors japonais curieux ou aléatoires à l’instar des Images-Souvenirs des membres de Point Ligne Plan (Dominique Gonzales-Foerster, Ange Leccia, Valérie Mréjen, Christian Merlhiot, entres autres), ce long plan séquence matinal des berges de la rivière Sumida, à l’Ouest de Tokyo, répond de façon inopinée et chanceuse aux échos de la musique, d’un cadre aux couleurs vives et bétonnées dont s’échappent de furtifs ‘faits de réel’ bienvenus et cohérents, comme si le texte original trouvait quelques motifs redondants dans les ondoiements de cet ailleurs en suspens. Ce film, écoutant la chanson autant qu’il la décrit, détoure par-là même le ballet de la ville au réveil, prête à se rebeller, à être possiblement, mais pourtant toujours silencieuse.

Vidéo-clip réalisé pour la reprise de la Chanson de la Ville Silencieuse écrite et composée par Dominique A, par Jaune (Jean Thévenin et Anna Sacuto) parue sur la compilation 'Le Courage des Oisifs', chez La Souterraine.

 

‘Le Courage des Oisifs’, chez la Souterraine : http://souterraine.biz/album/le-courage-des-oisifs
Jaune : http://next.liberation.fr/musique/2017/01/06/son-du-jour-79-drille-comme-jaune_1539321

1/4